Trohelleuc
Trohelleuc semble représenter un ancien troelleg, d’une racine bretonne troell, liseron d’eau, avec le suffixe -eg, caractérisé par, c’est-à-dire ici lieu abondant en. On retrouve ce composé à Droeloc, pour Droelloc, en Ploumoguer (29), dans le Park an Droellec à Scrignac (29) et peut-être la même racine au moulin du Droel à Trévérec (22) - sans doute un moulin à eau.

Mais si le h est étymologique, il faut alors envisager une formation en tro, pour traou, traoñ (voir à Truguez), la vallée, et soit halleg, le saule (ce qui ferait de Trohelleuc un parent proche de Tranhaleux à Rieux, 56), soit un nom de personne Haelog.

Le remembrement a détruit les dernières traces d’un moulin, en contre-bas de la Ville-Calaire.