le Taillis
Les taillis représentent généralement en toponymie des forêts basses, développées sur souche et soumises à des coupes fréquentes. Ce mot, d’un radical talia-, s’applique aussi quelquefois à des rochers fendus. Rien ne permet à ma connaissance de pencher dans un sens plutôt que dans l’autre.

Notons que les Taillis sont parfois classés comme pépinières dans les matrices cadastrales, comme à Boquého (22).

On relève à Loudéac un nom de famille Dutaillis en 1792 qui peut provenir du lieu-dit.