les Rues-Basses
Nombreux sont les saints bretons à s'être fait dépouiller de leur identité. Rome était moins généreuse que les gens du cru question béatification. Et l'annexion politique et militaire fut naturellement suivie d'une confiscation prématurée du principal bien du clergé : les saints. C'est ainsi que saint Arnould prit la place de sant Houarniol à Hémonstoir et que le culte de saint Éloi remplaça celui du désormais obsolète sant Telo.

La rue saint Éloi désigne ainsi sans doute l'ancienne route de St-Thélo. Notez que patron des chevaux saint ÉLOI/thélo a son pardon à Saint-Tlé à Plaine-Haute (22).