les Priteaux
Du latin pratellum, diminutif de pratum, le pré. Ce terme est très répandu en pays gallo, avec quelques variantes : Pridiaux, Pritais, Prido, Pritiaux, etc.

Le lieu-dit, "attenant à la Chesnaie" dixit le recteur le Bris, a disparu en tant que tel mais survit dans le nom d’un boulevard. Ce fut l’emplacement du cimetière de Loudéac, mais l’endroit étant trop humide - on y trouva longtemps une fontaine publique - il fut rapidement délaissé au profit de la Roulette, vers le milieu du siècle dernier.

Voir aussi aux Champoulains et à la Nage.