le Poulpri
Nom d’une parcelle en la Ville-Morvan. Se décompose en poull, mare, flaque d’eau (cf. les Poulhauts) et pri, argile, mortier. Ce nom pullule dans tout l’ancien domaine bretonnant ; citons au hasard le Poulpri à Combrit (29), le Poulprit à St-Martin-des-Prés (22), le Poulprio à Bieuzy (56) ou Bubry (56) ou les pluriels Poullopri à Porspoder (29), variante Polopry à la Baule (44).

Signalons qu’en Haute-Bretagne une confusion a pu naître entre ce poull-pri et un terme d’origine romane, le pourpris, lui aussi très commun en toponymie, et désignant un terrain enclos auprès d’un bâtiment.