le Porzo
Soit un dérivé en -o soit le pluriel de porzh, bâtiment à cour fermée (voir à la Porte-au-Marché).

On trouve en effet les deux graphies Porzo ou Porzou dans les registres paroissiaux de Cadélac, et ce dès 1628 - le village lui-même étant bien entendu beaucoup plus ancien.