la Normandie
Plutôt l’indice de la présence de Normands que de personnes appelées le Normand, même si ce dernier terme désigne évidemment au départ des personnes originaires de Normandie : on attendrait davantage dans le cas contraire la Normanderie, la Normandaie ou la Normandière.

Suite à la défaite française d’Azincourt en 1418, de véritables colonies de Normands fuyant l’occupation anglaise se sont installées en Bretagne. Ils peuplent une rue entière à Antrain, ville frontalière près de Fougères, s’entassent dans le quartier de Toussaint à Rennes et dans les faubourgs de Fougères, Vitré et Dol. L’industrie textile bretonne leur doit en partie son développement au XVème siècle.

La Normandie loudéacienne remonte peut-être à cette époque. En 1792 Yves-Marie le Normand est procureur à Loudéac. Voir aussi à Pont-es-Bigots et à la Place au Fil.