Kerflor
La deuxième partie de ce composé peut soit représenter le nom de famille Flory ou Fleury (voir à Beau-Fleury), soit le mot fleur passé du français au breton. J’ignore quand s’est fait cet emprunt, mais je le crois trop tardif pour intervenir ici.

Cf. Kerfleur à Arradon (56). Voir aussi les noms en 'ker'.