Guernergamp
La fontaine saint Cado se trouve dans un lieu-dit appelé autrefois Guernergamp, qui semble devoir se traduire en l’aulnaie du camp.

On se demande bien de quel camp il peut s’agir ici, le camp Romain étant tout de même un peu éloigné. Peut-être faut-il mentionner à ce propos le lieu-dit Guinergamp en Langast (22) qui s’écrit aussi Guinergant. Si ce doublet est transposable au Guernergamp de Cadélac, nous aurions alors à faire à un Guernergant, c’est-à-dire Launay-Ergant, avec Ergant variante de Argant, très ancien nom d’homme breton ayant le sens de brillant, argent, attesté dans le cartulaire de Redon - nom d’un fils de Custentin, et dans celui de Quimperlé. Mais il ne s’agit là que d’une vague hypothèse.

Voir aussi à Guermeleuc.