Les Broussettes
Brousse vient du gaulois brocci désignant un arbuste épineux ou un taillis. Si Loudéac n’en connaît que le diminutif, la commune voisine de la Motte a sa Brousse en bordure de forêt. il s’agit d’anciennes futaies de chênes ou de hêtres, encore nombreuses au début du dix-septième siècle, qui ont cédé la place à des taillis bientôt eux-même remplacés par des brousses.

Il aura fallu les efforts conjugués de l’Armée et de l’Éducation Nationale (françaises) pour que, suite à la colonisation, le mot brousse prenne une coloration africaine, ou néo-calédonienne suivant l’actualité...