le Bois Rôti
De nombreux bois ont ainsi disparu, dont le souvenir ne persiste qu’au travers de noms de lieux aujourd’hui sans rapport avec l’environnement.

Le qualificatif de rôti renseigne soit sur cette façon qu’avait la noblesse, surtout avant la Révolution et tant pour des raisons économiques que démographiques, de faire appel au feu pour créer de nouveaux espaces cultivables, soit sur une ancienne activité métallurgique (celle des charbonniers ou le travail du métal proprement dit).

Voir aussi au Feu du Breil.