la Baronnerie
Je ne connais ce nom, comme le précédent, que par les recensements du siècle passé, qui permettent de le situer vers Bodin ou Pont-ès-Bigots. Absent du recensement de 1846, il réapparaît dix ans plus tard (mais avec un seul n) : une seule famille y vit. Comme la plupart des noms en -erie, il est relativement récent et formé à partir d’un nom de personne, ici Baron ou le Baron. La Baronnerie n’a donc rien à voir avec une terre noble.

Sur l’origine de ce nom, (le) Baron, si répandu en Bretagne, il est difficile de se prononcer : il peut aussi bien s’agir d’un sobriquet attribué à quelqu’un d’orgueilleux que du surnom donné à un acteur jouant le rôle du baron dans des représentations théâtrales.